PREMIER PRIX AU CONCOURS SEIMAT

https://www.facebook.com/clubseimat

Après le Premier prix de la catégorie CAP  pour Manuel Ardouin, l’an passé de la classe de TMTP (terminale maintenance des matériels de TP), c’est au tour de Benoit Rambaud élève de Première Bac pro du lycée Blaise PASCAL de remporter le Premier prix du concours Seimat catégorie Bac Pro.

Philippe Girard, président du Club Seimat, présente les évolutions du Concours (https://www.facebook.com/clubseimat)

 

Chaque année le SEIMAT (Syndicat des Entreprises Internationales de Matériels de Travaux Publics, Mines et Carrières, Bâtiment et Levage, Manutention) qui regroupe 70% des entreprises de la branche, organise un grand concours avec à la clef pour les  lauréats des stages constructeurs et concessions rémunérés ainsi que de nombreux voyages, lots, mais aussi une valorisation du CV car ce  concours est très reconnu dans les entreprises du domaine.  C’est plus de 560 élèves issus de 48 établissements scolaires de CAP et Bac Pro TP et Manutention qui testent leurs connaissances professionnelles en répondant à un QCM préparé par le club SEIMAT, puis s’affrontent dans des épreuves pratiques.

 

https://www.facebook.com/clubseimat

Il s’agissait pour cette deuxième épreuve de repérer et réparer une panne sur une  pelle Volvo EC220EL, (contrôles et mesures), au lycée de Blanquefort.

Mercredi 26 juin, chez Wirtgen Group France de Goussainville (95), sous la houlette de P. Petit-Jean, secrétaire général du Club Seimat  a eu lieu la remise des Prix du Concours SEIMAT.

Le Premier de la catégorie Bac maintenance des matériels TP, est donc Benoit Rambaud de Première M2 qui décroche une bourse et un stage rémunéré !

Un grand bravo à notre lauréat, en lui souhaitant une bonne fin de stage, de bonnes vacances bien méritées et à un grand merci aux encadrants qui les accompagnaient.

A la découverte du pertuis d’Antioche

Mercredi 5 juin, les élèves de la classe de première Bac pro Maintenance des matériels, ont participé à une sortie pédagogique « A la découverte du pertuis d’Antioche ».

Ainsi ils ont embarqué à bord d’un navire des croisières inter-îles, pour naviguer dans le pertuis d’Antioche à destination de l’Ile d’Aix.

A bord des élèves du Lycée Maritime et Aquacole de La Rochelle, ont fait des démonstration de ramendage (réparation de filets) et des initiations au  matelotage (noeuds marins)  .

Durant la traversée du pertuis d’Antioche, les lycéens ont par ailleurs pu observer le système de défense et de fortifications datant de Vauban notamment ( fort Enet, fort Boyard , fortifications d’Aix ….) qui verrouillait et protégeait la Rochelle et Rochefort, contre les incursions de la marine anglaise.

Débarqués sur l’ile d’Aix, dernière terre française à avoir accueilli Napoléon du 12 au 15 juillet 1815, avant l’exil pour Sainte Hélène, les élèves ont participé avec entrain à un rallye découverte par équipe.

Mise en situation professionnelle pour les élèves de la filière sécurité

Jeudi 29 mai, le lycée Bellevue a organisé un concert en faveur de l’Unicef, au silo, la salle musiques actuelles de Saintes.

 

L’accueil, et la sécurité de la soirée étaient assurés par des élèves volontaires des sections de CAP Agents de Sécurité, et de Bac métiers de la sécurité du lycée Blaise Pascal, encadrés par leur professeur F. Delbos.

 

 

 

 

Une mise en situation pratique sur le terrain des enseignements assurés en cours.

 

Un grand bravo aux élèves volontaires, et à leur enseignant, pour leur précieux concours à la réussite de ce bel événement, à but caritatif.

Mise en situation professionnelle pour les élèves de filière Sécurité

Samedi 6 avril, a eu lieu au sein du lycée Palissy, un projet artistique et culturel « Une Nuit au Lycée »  regroupant de nombreux élèves, des classes et adultes engagés dans cette aventure collective.

Une déambulation nocturne faisait ainsi découvrir le lycée Palissy sous un œil différent, surprenant…avec pour thématique cette année « aux détours des oeuvres ».

L’accueil , et la sécurité de la soirée étaient assurés par des élèves volontaires des sections de CAP Agents de Sécurité, de Bac métiers de la sécurité du lycée Blaise Pascal, encadrés par leur professeur F. Delbos. Une mise en situation pratique sur le terrain des enseignements assurés en cours.

Outre la sécurité, le lycée était aussi représenté sur scène, avec Sullivan, un élève de notre section maintenance automobile et Mathieu de CAP agent de sécurité,  qui présentaient une démonstration de street workout (littéralement « entraînement de rue »), pratique sportive à mi-chemin entre la gymnastique et la musculation qui mélangent figures de force, de souplesse et d’équilibre.

Un grand bravo aux élèves volontaires, et à leur enseignant, pour leur précieux concours à la réussite de ce bel événement.

Histoire et Citoyenneté à La Rochelle

Vendredi 8 mars, les élèves de la classe de première Bac Pro   « Métiers de la Sécurité » ont participé à une sortie « Citoyenneté et Histoire à La Rochelle ».

Ce fut ainsi l’occasion d’assister à une audience, au Tribunal de Grande Instance (TGI), à juge unique, avec des décisions rendues immédiatement après la fin des plaidoiries.

Ce fut un complément « pratique » intéressant à leur formation magistrale sur le système judiciaire, et notamment le TGI étudié en cours par leur professeur de cadres juridiques.

Les affaires jugées relevaient du délit routier, du trafic de stupéfiant etc…. Dans ses réquisitoires le procureur était très pédagogue puisqu’ il expliquait à chaque affaire , les différentes peines encourues (prison ferme, avec sursis, TIG -travaux d’intérêt général- , amende ….) et au final celle qu’il requérait. De même pour les plaidoiries des avocats.
Par ailleurs ils ont pu visiter un lieu méconnu de La Rochelle, le bunker de la « Kriegsmarine »,  siège de l’Amiral et des commandants de U-Boot pendant la Deuxième Guerre mondiale, qui fut construit en plein centre-ville dans le plus grand secret en 1941, rue des Dames. Ce lieu permet de mieux appréhender la vie de La Rochelle sous l’occupation allemande.

Ils furent ainsi plonger dans un univers d’histoire et d’émotions, sur un parcours chronologique, de 280 m² d’authenticité, dans un site décoré de fresques resté miraculeusement intact depuis 70 ans, présentant à travers des centaines d’objets personnels et des scènes réalistes grandeur nature, la construction d’une base sous-marine à La Pallice, la Résistance à La Rochelle avec  Léonce Vieljeux….la déportation, ou encore le cinquième siège de La Rochelle avec le capitaine de frégate Meyer.

Du sentiment de tous cela a permis de mieux comprendre le fonctionnement d’une audience correctionnelle et encore un grand merci aux accompagnateurs Monsieur Large et Monsieur Giraud.