LUTETIA, 1945 – LE RETOUR DES DÉPORTÉS

Mercredi 18 janvier, les élèves de troisième préparation professionnelle ont pu voir une exposition créée en 2015, pour marquer le 70e anniversaire du retour des déportés, « LUTETIA, 1945 – LE RETOUR DES DÉPORTÉS ».

En 1940, l’hotel de luxe Le LUTETIA, est réquisitionné pendant l’occupation allemande de Paris, et abrite le siège de l’Abwehr (service de renseignements de l’état-major allemand). A La libération des camps en 1945, il devient le principal centre d’accueil en France des survivants de retour de déportation.
Au travers de panneaux d’exposition , d’objets, et de témoignages vidéos de déportés, de familles et du personnel d’accueil de l’hôtel LUTETIA, les élèves ont ainsi pu mieux appréhender l’arrivée des déportés en 1945 ; les réactions des témoins de l’époque ; la prise de conscience de la tragédie en France, l’accueil de survivants étrangers :  enfants juifs de Buchenwald ; Polonais ; Espagnols ; dont certains restèrent en France ; et enfin découvrir les témoignages de grandes résistantes comme Germaine Tillion ou Geneviève de Gaulle ayant survécu à l’univers concentrationnaire.

Un grand merci aux membres des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD 17), pour leur accueil, et leur engagement à perpétuer la mémoire.

L’exposition est présentée du 16 au 21 janvier à l’hôtel de ville de Saint Jean d’Angély, et ensuite à Saintes, et Pons.

A la découverte du marais poitevin

 

IMG_6639

Dans le prolongement des enseignements de PSE (Prévention Santé Environnement) et de l’exposition présentée au CDI « à la découverte de ma rivière » les classes de Première Bac Pro maintenance matériels agricoles et engins de travaux publics, ont pu se rendre au marais poitevin, jeudi 28 avril.

Cette sortie fut l’occasion de sensibiliser les élèves de première aux enjeux de la protection de l’environnement, et plus particulièrement au rôle central que joue la ressource «eau» dans les problématiques environnementales.

IMG_6637

Après une visite de la maison du marais poitevin, où ils ont pu découvrir l’importance écologique du « biotope » marais poitevin dans une optique d’éducation au développement durable (richesse, enjeux, aménagements,cycle de l’eau etc.)….les élèves ont pu compléter leur connaissance avec une promenade en barque du marais mouillé de Coulon. Les deux classes ont ainsi mieux appréhender l’écologie du paysage et de la qualité des eaux, de la biodiversité, et enfin l’observation des espèces invasives…

IMG_6635

Un grand merci aux accompagnatrices Mesdames Maringues et Janvier et à l’initiateur du projet de réussite éducative de la Région , Monsieur Tourneur.

 

Formation des délégués à Fontdouce

fonbtdouce MG_6617[1]

Mardi 26 avril tous les élèves élus délégués du lycée des métiers se sont retrouvés pour leur dernière journée de formation, à l’Abbaye de Fontdouce.

Il s’agissait avec ce projet de faire le bilan des actions de l’année écoulée et de revenir sur différentes thématiques comme :
+ la connaissance des droits et devoirs des élèves, et des droits et devoirs liés à la fonction de délégués.

+ Le rôle et différentes fonctions du délégué : représentant, médiateur, porte-parole…

+ La participation active à la vie démocratique dans l’établissement scolaire.

+ La connaissance des différentes instances (conseil de classe, conseil d’administration, conseil de délégués, conseil de discipline).

font IMG_6619[1]-1

Ces travaux furent complétés par une  intervention de deux formateurs de l’ Aroéven (associations régionales des œuvres éducatives et de vacances de l’éducation nationale), qui ont travaillés sur les notions comme la tolérance , l’exclusion, le racisme, et l’homophobie.

font MG_6606[1]

Après ces différentes interventions les lycéens ont pu conclure la journée par un challenge sportif d’accrobranche, dans le parc aventure de la vallée de Fontdouce, dans un bois constitué de chênes centenaires de 30m de hauteur. Les équipes encadrées par un éducateur, professionnel de l’escalade, ont pu ainsi se mesurer lors de parcours en hauteur, de labyrinthes en filet  et enfin de tyroliennes géantes, où la performance sportive n’était pas la seule évaluée.

font IMG_6609[1]

 

font IMG_6613[1]

 

 

 

 

 

En conclusion aux dires des élèves, ce fut une belle sortie organisée par Madame Bee, CPE  du lycée Baise Pascal, avec le soutien financier de la Région.

Visite du lycée du Petit Chadignac à Saintes et de l’abbaye de Fontdouce

Jeudi 7 avril, dans le cadre du projet de réussite éducative « Adoptons un Jardin » de la Région, les élèves de Seconde maintenance matériels « Parcs et Jardins » du lycée des métiers Blaise Pascal ont visité, le lycée Horticole et du Paysage du Petit Chadignac à Saintes et le jardin de l’abbaye de Fontdouce.

 

chadignac IMG_6542[1]-1

Reçus par le proviseur Jean-Claude Mohand du LPA de Chadignac les lycéens ont pu visiter l’ établissement public du Ministère de l’Agriculture et de la Forêt qui accueille environ 200 élèves dans les secteurs de l’horticulture, la vente des produits horticoles et de jardinage et l’aménagement paysager (Bac Pro Aménagements Paysagers du LPA Aménagement Paysagers, Bac Pro Production Horticole, et Bac Pro Ventes de produits Horticoles).

chadignac IMG_6552[1]

L’après-midi enfin les élèves ont découvert les jardins à la française de l’ancienne abbaye bénédictine de Fontdouce, fondée en 1111, située à Saint Bris des Bois, et ont achevé cette riche journée, par un parcours d’accrobranche très apprécié.

chadignac IMG_6554[1]

Théâtre à l’Avant Scène

la remanence des lucioles P1120571

Mardi 26 janvier, les élèves de première et de terminale de Bac Pro Maintenance ont eu l’opportunité de participer à la journée inter-lycées de rencontre avec le théâtre à travers l’univers de deux compagnies, organisée par le Centre Dramatique National, Comédie Poitou-Charentes, à l’Avant Scène de Cognac, avec le soutien du Conseil Régional.

cogn

Les élèves ont pu ainsi assister à deux représentations, une première pour beaucoup d’entre eux et échanger ensuite avec les comédiens :

+« FIGARO » de Thomas Condemine, un spectacle « seul en scène », une sorte d’exploration par Figaro lui-même des différentes œuvres qui ont fait de lui une figure incontournable de l’art dramatique et lyrique.

+« La rémanence des lucioles » de Marie Clavaguera Pratx, une découverte d’un refuge-ilot souterrain dans lequel cohabite une multitude de « lucioles », des individus qui pour une raison ou une autre sont amenés à vivre différemment.

+« Atelier de percussion corporelle » de Camille Rocailleux, ou comment le corps humain se transforme en un instrument de musique à part entière.

cognDSC00063

Un grand merci aux poteurs de ce beau projet Madame GONELLA et Monsieur PORTERES !