Autochenilles Citroën de la Croisière noire

Vendredi 20 décembre, les élèves du CAP Maintenance des matériels de travaux publics, et de première Bac pro Maintenance des matériels automobiles et espaces verts, ont eu l’opportunité de visiter l’exposition consacrée aux autochenilles Citroën de la Croisière noire, au musée des Cordeliers, de Saint Jean d’Angély.

Dans un premier temps, les lycéens ont pu admirer une des authentiques autochenilles Citroën de la Croisière noire datant de 1924 classée parmi les Monuments Historiques. Le véhicule nommé « croissant d’argent » conservé au musée est celui d’Audouin Dubreuil qui parcouru 28 000 km à travers le continent africain de l’Algérie avec la traversée du Sahara jusqu’à l’ile de Madagascar.

Ensuite les élèves de Blaise Pascal ont pu découvrir une réplique d’une autre autochenille le Scarabée d’Or.

Dans le cadre du projet « Scarabée d’Or, un défi pour la Jeunesse », plus de 160 lycéens et étudiants encadrés par des enseignants et professionnels, se sont en effet lancés dans le défi de la construction d’une réplique en 2016.

Après  50 000 heures de travail, 1500 kilos de métaux, et presque 3 ans de labeur, les élèves du lycée Château d’Epluches, spécialisés dans la formation des jeunes aux métiers de l’automobile, les étudiants des Arts et Métiers, et de l’école d’Art Mural de Versailles, ont ainsi réalisé le prodige de la réplique parfaite que nos élèves ont pu admirer au musée des Cordeliers.

Une belle sortie pour nos lycéens, riche en enseignements, à l’initiative de Messieurs Bertin, Martineau, et Guillot, et un grand merci à la conservatrice du musée de son accueil.

Salon régional du TP et des espaces verts

Mercredi 18 septembre, les élèves des filières TP et espaces verts, du lycée des métiers ont eu l’occasion de se rendre au salon régional du TP et des espaces verts, au Château de Laguloup, à Saucats, près de Bordeaux (33).

L’édition 2019 du Salon des T.P. c’était du matériel sur plus de 20 000 m² avec plus de 100 marques représentées (matériels de terrassement, transport, voiries et réseaux… ) avec les principaux professionnels du secteur ( loueurs, distributeurs, entrepreneurs de T.P.,) .

Ce fut donc une opportunité de formation primordiale dans le cursus, en complément des enseignements professionnels et des PFMP (périodes de formation milieu professionnel), pour nos apprenants.

En effet les élèves ont pu rencontrer les fabricants et fournisseurs de matériels, équipements, solutions et techniques pour la construction, découvrir les dernières tendances et innovations technologiques, et échanger avec les experts du secteur des Travaux Publics. En outre ils ont pu aussi assister à des démonstrations dynamiques pour faire le point sur les performances des matériels et équipements en conditions réelles d’utilisation, avec la présence des plus  grandes marques mondiales.

 De même pour les lycéens en parcs et jardin, qui eux visitaient « Salonvert », avec ses 350 marques représentées par les fournisseurs nationaux des espaces verts et du paysage : motoculture, pièces détachées, services…

Aux dires des élèves ce type de visite de salon professionnel permet au mieux d’appréhender le futur milieu professionnel dans lequel ils évolueront.

 Un grand merci aux enseignants de maintenance travaux publics espaces verts et conduite d’engins qui ont concourus à la réussite de ce voyage pédagogique concernant presque 150 élèves et apprentis du Cap au BTS du lycée des métiers Blaise Pascal.

Cinq Offres d’apprentissage en CAP constructeur en canalisation de travaux publics

Cinq Offres d’apprentissage en CAP constructeur en canalisation de travaux publics sont à pourvoir au sein de l’UFA (Unité de formation par Apprentissage) du lycée des métiers Blaise Pascal.

Les entreprises se situent dans le département de la Charente (16) , de la Charente-Maritime (17) et des Deux Sèvres (79).

Merci de contacter Monsieur FAURE Benoit animateur pédagogique de la formation ou de venir le rencontrer avec un CV et une lettre de motivation , le SAMEDI 23 MARS lors de la journée Portes ouvertes.

Contact Benoit FAURE 06.08.69.64.48

ou benoit.faure@ac-poitiers.fr

Visite du salon professionnel Paris Intermat 2018

Mardi 24 et mercredi 25 avril 2018, dans le cadre d’une mobilité collective, avec le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine et de l’établissement, les élèves des filières Travaux Publics du lycée des métiers Blaise Pascal, ont pu se rendre à Paris pour visiter le salon professionnel Intermat Paris / Villepinte.

Le salon professionnel Intermat Paris deuxième salon mondial sur son secteur, organisé par les syndicats professionnels français de l’industrie des matériels est une Exposition Internationale de Matériels et Techniques pour les Industries de la Construction et des Matériaux, qui réunit 1 500 exposants dont 70% d’internationaux avec 37 pays représentés, et propose 30 000 m² de zone de démonstrations et de nombreuses conférences et animations.

Ce fut donc une opportunité de formation primordiale dans le cursus, en complément des enseignements professionnels et des PFMP (périodes de formation milieu professionnel), pour nos apprenants.

En effet les élèves ont pu rencontrer les fabricants et fournisseurs de matériels, équipements, solutions et techniques pour la construction, découvrir les dernières tendances et innovations technologiques, et échanger avec les experts du secteur des Travaux Publics.

En outre ils ont pu aussi assister à des démonstrations dynamiques pour faire le point sur les performances des matériels et équipements en conditions réelles d’utilisation, avec la présence des plus  grandes marques mondiales.

Aux dires des élèves ce type de visite de salon professionnel permet au mieux d’appréhender le futur milieu professionnel dans lequel ils évolueront.

Par ailleurs ce voyage fut par ailleurs l’occasion pour beaucoup d’élèves de découvrir le patrimoine architectural et culturel de la capitale, avec notamment la visite du musée du CNAM (Conservatoire national des Arts et métiers) et des principaux monuments parisiens lors d’une excursion nocturne sur la Seine en bateau mouche.

Un grand bravo à tous ceux qui ont concouru à la réussite de ce voyage pédagogique concernant plus de 130 élèves et apprentis du Cap au BTS du lycée des métiers Blaise Pascal.

Carnets de voyage : A la découverte de l’estuaire de la Gironde

Dans le cadre d’un projet pédagogique transversal et interdisciplinaire,  financé par la Région Nouvelle-Aquitaine,  les élèves de première et terminale CAP Maintenance des Matériels du lycée, ont eu l’opportunité mercredi 10 et jeudi 11 mai, de participer à une sortie pédagogique dans l’Estuaire de la Gironde.

Mercredi matin ils ont pu en premier lieu découvrir le pôle nature du parc de l’estuaire,  milieu naturel remarquable avec une étude des caractéristiques paysagères rares sur cette portion du littoral atlantique ( falaises calcaires, surface boisée de type méditerranéen, conches sableuses ), une présentation par le guide des richesses de l’estuaire de la Gironde : faune, flore, paysages… et un décryptage des fragiles écosystèmes estuariens ainsi que l’observation des métiers qui sont associés à cet espace naturel unique.

Les lycéens ont ensuite visité le phare de la Courbe et le musée du service des Phares et Balises. Il s’agissait à l’aide du questionnaire élaboré par Madame Fétiveaud de saisir l’importance de la signalisation maritime et d’étudier le trafic dans l’estuaire de la gironde. Ce fut aussi l’occasion de compléter leurs connaissances en matière de physique et d’optique avec en particulier l’étude des optiques de Fresnel.

Le Jeudi a été consacré à la visite du phare de Cordouan, et du parc zoologique de la Palmyre.

Ainsi les élèves ont pu découvrir le dernier phare en mer ouvert au public,  à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, estuaire formé par la confluence de la Garonne et de la Dordogne. Appelé le « Versailles de la mer « , le « Roi des phares », les lycéens ont été très impressionnés par l’architecture unique de ce monument historique avec sa chapelle et sa chambre du Roi. 

Cette belle journée s’acheva sur la visite du parc zoologique de la Palmyre.

Aux dires des élèves cette sortie pédagogique fut riche en enseignements et découvertes qui permettront de réaliser des carnets de voyage !