Un fourgon pompe-tonne pour la formation des élèves du Lycée

Les pompiers donnent deux véhicules pour la bonne cause : Les Restos du cœur et le lycée Blaise-Pascal ont chacun reçu un véhicule de la part des sapeurs-pompiers du département

Saint-Jean-d'Angély : les pompiers donnent deux véhicules pour la bonne cause

Élus et pompiers ont remis les clés de deux véhicules aux Restos du cœur angériens et au lycée professionnel Blaise-Pascal © Photo P.B.

Non contents de sauver des vies, ils savent aussi se montrer généreux ! Les sapeurs-pompiers de Charente-Maritime, via le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis), ont remis lundi les clés de deux véhicules à l’antenne locale des Restos du cœur et au lycée professionnel Blaise-Pascal. « Nous sommes régulièrement sollicités par des associations et autres clubs qui souhaitent obtenir des véhicules réformés », indique le lieutenant-colonel Gilles Rivet, chef de groupement technique du Sdis 17.Le conseil d’administration du Sdis a validé les demandes des Restos du cœur et du lycée Blaise-Pascal. Le camion pompe-tonne, de marque Renault Trucks Camiva, mis en service en 1988 et avec 42 500 kilomètres au compteur, était utilisé pour la lutte contre les incendies et sera affecté au lycée professionnel Blaise-Pascal.L’autre camion, un Renault Master de 1997, avec seulement 34 000 kilomètres, a été offert à l’antenne angérienne des Restos du cœur. Ces véhicules, amortis financièrement, vont rendre de beaux services à leurs nouveaux propriétaires. « Ils ont peu de kilomètres mais ne répondent plus aux critères pour les interventions d’urgence, poursuit le lieutenant-colonel Rivet. Ils ont souvent tourné au ralenti et les ronds-points ont mis à mal les plaquettes de freins. ».Les fourgons ont toutefois été remis en état par les mécaniciens de la plate-forme logistique du Sdis, basée sur la zone de La Grenoblerie, à Saint-Jean-d’Angély. « Un fourgon pompe-tonne comme celui-ci vaut 236 000 euros neuf et hors matériel, le Renault Trafic est estimé à 31 000 euros. »Lundi soir (1), Philippe-Jean Cubertafond, proviseur du lycée professionnel Blaise-Pascal, et Bernard Grolier, responsable des Restos du cœur angérien, ont pris possession de ces engins avec beaucoup de plaisir. « Il sera utilisé par nos élèves, il entre tout à fait dans notre cœur de métier : la sécurité et la maintenance. »Bernard Grolier était également enchanté de ce beau cadeau : « Cela tombe bien, notre estafette, qui avait 350 000 kilomètres, vient de rendre l’âme et je vous assure que nous utiliserons ce fourgon comme vous l’avez fait. Avec volontarisme et générosité. » L’arrivée de ce nouveau camion coïncide avec l’ouverture prochaine d’une plate-forme logistique des Restos du cœur, à Asnières-la-Giraud.

(1) Étaient présent à la remise de clés : Édith Harzic, sous-préfète ; Jean-Yves Martin, conseiller général ; Paul-Henri Denieuil, maire de Saint-Jean-d’Angély, et Didier Martineaud, adjoint au maire angérien et vice-président du Sdis.

Article Sud Ouest 
http://www.sudouest.fr/2014/01/10/pompiers-au-grand-coeur-1424778-1552.php

Commentaires clos.