Pourquoi deux lycées se mobilisent…

logo

 

 

 

 

Pourquoi deux lycées se mobilisent aux côtés d’ acteurs institutionnels et locaux pour lutter contre les violences faîtes aux femmes?

Parce que la mission de l’Ecole c’est aussi l’apprentissage du vivre ensemble, c’est la la compréhension de la place des femmes et des hommes dans la société. C’est transmettre aux jeunes une culture du respect et de l’égalité à celles et ceux qui seront les adultes de demain.
Par cette mobilisation, l’occasion leur est aussi donnée de s’exprimer sur ce sujet douloureux, dont ils sont parfois victimes ou témoins.
Dans nos établissements existe un Comité d’Education à la Santé et Citoyenneté (CESC), instance qui donne une visibilité à la politique éducative menée dans les lycées. Sur le  territoire de Saint Jean d’Angély, nos deux CESC partagent l’analyse, mettent en place des actions communes en partenariat avec les ressources locales, institutionnelles et associatives.
Les temps forts de cette semaine font écho aux enseignements dispensés (Education Civique et Juridique, enseignements littéraires, historiques, sociologiques). Cette exposition sera présente à partir de demain dans chacun de nos établissements. 71 silhouettes symboliseront le nombre d’agressions physiques sur des femmes dans notre arrondissement. Elles donneront lieu à des actions spécifiques préparées par des élèves, des enseignants, des membres de la communauté éducative.
Oeuvrer aujourd’hui avec les jeunes, pour les jeunes, pour que de telles situations sortent des murs du silence, pour que l’expression favorise la réflexion, c’est construire leur posture de femmes et d’hommes respectueux l’un de l’autre et soucieux de la place à accorder à chacun.
Saint Jean d’Angély, le 27 novembre 2013-11-27
C. Gacel, Proviseur-adjoint –Lycée Polyvalent Louis Audouin-Dubreuil
C. Marquois, Proviseur-adjoint – Lycée professionnel Blaise Pascal

Commentaires clos.