Mise en situation professionnelle

 

-Logo_Journal_Sud_Ouest

http://www.sudouest.fr/2014/09/26/pyramid-au-sommet-1683619-1491.php

Pyramid au sommet

Pyramid au sommet
Des danseurs hors pair. © Photo

Photos Nadine Julliard

 

 

C‘est à un exceptionnel rendez-vous qu’étaient invités tous les élèves des établissements pontois d’enseignement, jeudi 18 septembre, au pied du donjon. Grâce à la dotation culture 2014 attribuée par la Région Poitou-Charentes aux lycées, EREA et CFA de l’académie, le comité de codécision du lycée Émile-Combes a voté en faveur du projet « Ballet-bar » de la compagnie rochefortaise Pyramid. Ainsi, il a permis à six classes de bénéficier d’un atelier d’initiation à la danse hip-hop, les 15 et 16 septembre, animé par Oussama Traoré, un danseur de la compagnie Pyramid.Un événement culturelSecond volet, proposer le spectacle « Ballet-bar » de la compagnie Pyramid sur le site de l’esplanade du château, devant le donjon de Pons, à tous les élèves mais également aux collégiens et aux enfants de l’école élémentaire Agrippa-d’Aubigné. Les objectifs du projet consistaient à organiser un événement culturel et fédérateur de rentrée scolaire, d’asseoir le lycée Émile-Combes dans son rôle de pôle culturel du territoire, d’animer le réseau Éclore et de répondre aux objectifs de la politique culturelle de la Région Poitou-Charentes.Également impliqués dans cette aventure, les élèves de seconde bac pro « agent de sécurité » et leur enseignant M. Delbos, du lycée Blaise-Pascal de Saint-Jean-d’Angély, qui expérimentaient ici leur futur métier. La réussite du projet n’aurait pas été possible sans le soutien de la ville de Pons, qui a mis à disposition la scène et une loge pour les artistes.

« Elle est notre échappatoire dans ce vacarme ambiant », clame le groupe Pyramid en parlant de la musique, celle qui « donne une âme à nos cœurs, des ailes à nos pensées et un envol à notre imagination » (selon Platon). Alors le spectacle commence autour d’un comptoir, un vieux phono, des vinyles… Des danses, acrobaties, mimes autour d’une mise en scène soignée, alliant à merveille humour et dérision, force et légèreté, douceur et brutalité avec ce lancinant fil conducteur musical. Une très belle prestation ovationnée par tous les spectateurs.

Nadine Julliard

Commentaires clos.