L’anamorphose au sol (fresque trompe l’oeil)

Cette année, le projet des jeunes du PAQI en Arts appliqués a été la réalisation d’une fresque trompe l’œil à l’entrée de l’atelier Mécanique du Lycée. Avec l’aide de  leur professeur d’arts appliqués ils ont pu  travailler en amont sur les perspectives et les anamorphoses.
Après avoir modélisé le couloir avec un logiciel 3D, deux jours et demi ont été nécessaires pour finaliser le travail. Un vernis a ensuite été appliqué pour protéger cet « art de la perspective secrète » et du trompe-l’œil.

Commentaires clos.