CONDUIRE ET BIEN SE CONDUIRE

Les élèves de Première Bac Pro Sécurité et Prévention, ont participé à une journée de sensibilisation de sécurité routière, vendredi 8 février, sur le circuit de kart de Champniers en Charente.

Présenté par notre infirmière, Agnès dans le cadre du Budget Participatif des Lycéens 2012, voté et financé par la Région Poitou-Charentes, ce projet basé sur des valeurs de citoyenneté utilise le karting comme outil pédagogique. En effet, il vise à aider les jeunes à prendre conscience de leur rôle citoyen de conducteurs et d’usagers de la route, à développer des ressources nécessaires pour adopter une conduite responsable et sûre pour soi-même, mais aussi pour les autres.

Face au lourd constat que plus de 90% des accidents ont pour origine le comportement inadapté des usagers de la route face à une situation donnée, et à fortiori pour une population encore plus à risque celle des 16 /25 ans,  il s’agissait de faire prendre conscience aux élèves des risques encourus, afin de susciter leur réflexion sur l’utilité de la règle, le sens du droit ainsi que la nécessité d’une conduite citoyenne.

Après une longue présentation et des rappels de Christophe et surtout d’Anthony, chargé de la Sécurité Routière au commissariat d’Angoulème, sur le respect des règles et du Code de la Route,  les sanctions, mais aussi l’importance de la condition physique, du sommeil, de la concentration, de la consommation de produits (alcool, drogues, médicaments) et ses conséquences dangeureuses sur la  façon de conduire,  sur le port de la ceinture de sécurité et du casque, sur le partage de l’espace, et des principes de sécurité, les élèves sont passés à une mise en situation dans le cadre d’une épreuve manipulatoire de karting en adéquation avec la présentation et le respect des thèmatiques abordés dans la matinée. Il a par ailleurs évoqué une nouvelle cause d’accidentologie, l’usage du téléphone portable, et du « texting »qui augmente les risques de perte de contrôle du véhicule.

Au final, la collaboration entre Christophe pilote professionnel, et Anthony motard de la police nationale d’Angoulème a permis aux élèves de faire un lien direct entre l’apport théorique basé sur des valeurs de citoyenneté et la réalité sur un site de sport mécanique.

Commentaires clos.