Compte rendu CESC du 25 Octobre 2012

Compte rendu du

Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté

du 25 octobre 2012

Lycée Blaise Pascal

 

En introduction, les objectifs généraux du CESC sont rappelés, à savoir que ce dispositif vise à mieux préparer les élèves à l’apprentissage de la vie en société, à la construction d’attitudes et de comportement responsables vis-à-vis de soi, des autres, de l’environnement.

Les actions menées cherchent donc à engager une démarche qui permet aux élèves de développer des comportements de responsabilité individuelle et sociale.

Elles visent la transversalité, l’articulation avec les enseignements, les différents prolongements de la vie scolaire, comme la MDL mais aussi l’articulation avec les CESC du territoire, du collège Georges Texier et du lycée Louis-Audoin Dubreuil.

Version Complète en pdf : CESC compte rendu

L’ordre du jour est modifié.

 

Les actions sont décrites dans le document annexé.

 

1/ Mise en œuvre du projet sécurité

 

M. Le colonel Perrot note, suite à son intervention auprès des élèves, que les élèves expriment un besoin répressif et qu’ils manquent d’imagination sur la notion de sécurité routière.

 

MME BON précise que les élèves de 1BSP, participants au projet, ont assisté à des audiences sur la problématique de l’alcoolisation, au tribunal correctionnel de Saintes, en fin d’année scolaire dernière.

M. FALLOU réaffirme qu’au-delà des risques, le message transmis se doit d’être positif : comment circuler sereinement sur la voie publique. Il souhaite également être destinataire de la production des élèves.

 

2/ Education à la citoyenneté

 

Il est retenu de construire avec les CPE du lycée A. Dubreuil une formation commune des délégués élèves au Conseil d’Administration en sollicitant l’intervention de partenaires internes, voire externes.

 

Des échanges  sur le manque de respect, sur les incivilités aboutissent  aux deux points suivants :

 

–          Clément NAULEAU a évoqué une expérience vécue: la journée de l’engagement qui consiste à faire participer tous les élèves à une ou plusieurs actions en partenariat, par exemple, avec les services techniques de la mairie, les pompiers, la gendarmerie.

 

Il est envisagé dans un premier temps de former, avec un groupe d’élèves volontaires et engagés, une commission de travail sur ce projet : par exemple,  pour mettre en œuvre une « brigade verte » pour participer à la protection de l’environnement, sachant qu’il existe une association angérienne dans ce domaine.

 

–          Afin de sensibiliser sur le respect des extincteurs, une intervention d’élèves pompiers volontaires sous l’autorité de M. DELBOS, sera à prévoir.

 

3/ Education à la sexualité et au genre

 

Au regard du calendrier des actions, centré sur le 1er décembre, M. FALLOU ajoute que la sexualité ne peut être abordée que sous l‘angle des MST.

 

4/ Prévention des addictions

 

La priorité donnée cette année est la formation des adultes, avec le CSAPA qui propose des actions de formation à partir des représentations.

 

Clément NAULEAU exprime le besoin des élèves d’avoir des temps d’écoute et de rencontre sur cette thématique.

Commentaires clos.