Citoyenneté et Histoire à La Rochelle

Jeudi 4 avril, les élèves de la classe de première Bac Pro « Prévention et Sécurité » ont participé à une sortie « Citoyenneté et Histoire à La Rochelle ».

ccbb 008

Le matin ils ont pu visiter, les deux tours de La Rochelle, dressées face à l’Atlantique qui sont les plus importants vestiges des fortifications maritimes médiévales dans l’hexagone, et notamment découvrir l’exposition permanente dédiée à la migration vers la Nouvelle-France, sur les traces de Samuel de Champlain.

ccbb 020

L’après midi les élèves ont pu mieux appréhender la vie de La Rochelle sous l’occupation allemande avec la visite du bunker, siège de l’Amiral et des commandants de U-Boot pendant la Deuxième Guerre mondiale, qui fut construit en plein centre-ville dans le plus grand secret en 1941, rue des Dames.ccbb 026

Ils furent ainsi plonger dans un univers d’histoire et d’émotions, sur un parcours chronologique, de 280 m² d’authenticité, dans un site décoré de fresques resté miraculeusement intact depuis 70 ans, présentant à travers des centaines d’objets personnels et des scènes réalistes grandeur nature, la construction d’une base sous-marine à La Pallice, la Résistance à La Rochelle avec  Léonce Vieljeux….la déportation, ou encore le cinquième siège de La Rochelle avec l’amiral Meyer.

ccbb 031

Ils ont enfin pu assister à une audience, au Tribunal de Grande Instance (TGI), à juge unique, avec des décisions rendues immédiatement après la fin des plaidoiries.

Ce fut un complément « pratique » intéressant à leur formation magistrale sur le système judiciaire, et notamment le TGI étudié en cours par leur professeur de cadres juridiques.
Les affaires jugées étaient de nature très variées allant des violences conjuguales avec comparution immédiate du prévenu à de l’escroquerie  …
Dans ses réquisitoires le procureur était très pédagogue puisqu’ il expliquait à chaque affaire , les différentes peines encourues (prison ferme, avec sursis, TIG -travaux d’intérêt général- , amende ….) et au final celle qu’il requérait. De même pour les plaidoiries des avocats.
Du sentiment de tous cela a permis de mieux comprendre le fonctionnement d’une audience correctionnelle et encore un grand merci aux deux enseignants, pour leur concours et implication dans ce projet.

Commentaires clos.