Mise en situation professionnelle pour les élèves de la filière sécurité

Jeudi 29 mai, le lycée Bellevue a organisé un concert en faveur de l’Unicef, au silo, la salle musiques actuelles de Saintes.

 

L’accueil, et la sécurité de la soirée étaient assurés par des élèves volontaires des sections de CAP Agents de Sécurité, et de Bac métiers de la sécurité du lycée Blaise Pascal, encadrés par leur professeur F. Delbos.

 

 

 

 

Une mise en situation pratique sur le terrain des enseignements assurés en cours.

 

Un grand bravo aux élèves volontaires, et à leur enseignant, pour leur précieux concours à la réussite de ce bel événement, à but caritatif.

Mise en situation professionnelle pour les élèves de filière Sécurité

Samedi 6 avril, a eu lieu au sein du lycée Palissy, un projet artistique et culturel « Une Nuit au Lycée »  regroupant de nombreux élèves, des classes et adultes engagés dans cette aventure collective.

Une déambulation nocturne faisait ainsi découvrir le lycée Palissy sous un œil différent, surprenant…avec pour thématique cette année « aux détours des oeuvres ».

L’accueil , et la sécurité de la soirée étaient assurés par des élèves volontaires des sections de CAP Agents de Sécurité, de Bac métiers de la sécurité du lycée Blaise Pascal, encadrés par leur professeur F. Delbos. Une mise en situation pratique sur le terrain des enseignements assurés en cours.

Outre la sécurité, le lycée était aussi représenté sur scène, avec Sullivan, un élève de notre section maintenance automobile et Mathieu de CAP agent de sécurité,  qui présentaient une démonstration de street workout (littéralement « entraînement de rue »), pratique sportive à mi-chemin entre la gymnastique et la musculation qui mélangent figures de force, de souplesse et d’équilibre.

Un grand bravo aux élèves volontaires, et à leur enseignant, pour leur précieux concours à la réussite de ce bel événement.

Histoire et Citoyenneté à La Rochelle

Vendredi 8 mars, les élèves de la classe de première Bac Pro   « Métiers de la Sécurité » ont participé à une sortie « Citoyenneté et Histoire à La Rochelle ».

Ce fut ainsi l’occasion d’assister à une audience, au Tribunal de Grande Instance (TGI), à juge unique, avec des décisions rendues immédiatement après la fin des plaidoiries.

Ce fut un complément « pratique » intéressant à leur formation magistrale sur le système judiciaire, et notamment le TGI étudié en cours par leur professeur de cadres juridiques.

Les affaires jugées relevaient du délit routier, du trafic de stupéfiant etc…. Dans ses réquisitoires le procureur était très pédagogue puisqu’ il expliquait à chaque affaire , les différentes peines encourues (prison ferme, avec sursis, TIG -travaux d’intérêt général- , amende ….) et au final celle qu’il requérait. De même pour les plaidoiries des avocats.
Par ailleurs ils ont pu visiter un lieu méconnu de La Rochelle, le bunker de la « Kriegsmarine »,  siège de l’Amiral et des commandants de U-Boot pendant la Deuxième Guerre mondiale, qui fut construit en plein centre-ville dans le plus grand secret en 1941, rue des Dames. Ce lieu permet de mieux appréhender la vie de La Rochelle sous l’occupation allemande.

Ils furent ainsi plonger dans un univers d’histoire et d’émotions, sur un parcours chronologique, de 280 m² d’authenticité, dans un site décoré de fresques resté miraculeusement intact depuis 70 ans, présentant à travers des centaines d’objets personnels et des scènes réalistes grandeur nature, la construction d’une base sous-marine à La Pallice, la Résistance à La Rochelle avec  Léonce Vieljeux….la déportation, ou encore le cinquième siège de La Rochelle avec le capitaine de frégate Meyer.

Du sentiment de tous cela a permis de mieux comprendre le fonctionnement d’une audience correctionnelle et encore un grand merci aux accompagnateurs Monsieur Large et Monsieur Giraud.

Conférence de Monsieur le Député Olivier FALORNI.

Lundi 12 novembre, la classe de 3 PEP, ainsi que les classes de la filière « Métiers de la sécurité », ont assisté à la conférence donnée par le Député de la première circonscription de la Charente-Maritime, Monsieur Olivier FALORNI.

Durant pratiquement deux heures, les élèves ont été « immergés » dans une partie de leur programme scolaire : « Le Parlement » ; Grâce à cette opportunité de côtoyer un élu de la République qui partage sa fonction entre son territoire maritime et l’Assemblée nationale, les élèves ont pu découvrir un échantillon des divers sujets sur lesquels il travaille : le développement durable, la fin de vie, la cause des animaux, la condition de travail des surveillants de la maison centrale de l’Ile de Ré, l’éthique animale, etc.

Très à l’écoute des élèves, le député a répondu précisément à leurs questions concernant ses missions sous l’oeil attentif de leurs enseignants, Mme BON et Monsieur LARGE.

De gauche à droite sur la photo : M. LARGE, Mme TESSIER-GENDREAU, Mme BON, M. FALORNI, M. BAUDENEAU.

Audience correctionnelle et visite du CIRFA à La Rochelle

Jeudi 11 octobre, les élèves de la classe de première CAP « Agents de Sécurité » ont eu l’opportunité d’être accueilli par le conseiller en recrutement du CIRFA de La Rochelle (Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées ). Ce dernier leur a notamment présenté les modalités de la Journée Défense et Citoyenneté (JDC), des préparations militaires (PM) etc …

 

Ils ont pu aussi assister à une audience, au Tribunal de Grande Instance (TGI), à juge unique, avec des décisions rendues immédiatement après la fin des plaidoiries.

Ce fut un complément « pratique » intéressant à leur formation magistrale sur le système judiciaire, et notamment le TGI étudié en cours par leur professeur de cadres juridiques.

Les affaires jugées relevaient du vol avec effraction, de la conduite en état d’ivresse, ou des coups et blessures etc….
Dans ses réquisitoires le procureur était très pédagogue puisqu’ il expliquait à chaque affaire , les différentes peines encourues (prison ferme, avec sursis, TIG -travaux d’intérêt général- , amende ….) et au final celle qu’il requérait. De même pour les plaidoiries des avocats.
 tribunal-de-grande_
Du sentiment de tous cela a permis de mieux comprendre le fonctionnement d’une audience correctionnelle et encore un grand merci aux professeurs, pour leur concours et implication dans ce projet.