Conférence de Monsieur le Député Olivier FALORNI.

Lundi 12 novembre, la classe de 3 PEP, ainsi que les classes de la filière « Métiers de la sécurité », ont assisté à la conférence donnée par le Député de la première circonscription de la Charente-Maritime, Monsieur Olivier FALORNI.

Durant pratiquement deux heures, les élèves ont été « immergés » dans une partie de leur programme scolaire : « Le Parlement » ; Grâce à cette opportunité de côtoyer un élu de la République qui partage sa fonction entre son territoire maritime et l’Assemblée nationale, les élèves ont pu découvrir un échantillon des divers sujets sur lesquels il travaille : le développement durable, la fin de vie, la cause des animaux, la condition de travail des surveillants de la maison centrale de l’Ile de Ré, l’éthique animale, etc.

Très à l’écoute des élèves, le député a répondu précisément à leurs questions concernant ses missions sous l’oeil attentif de leurs enseignants, Mme BON et Monsieur LARGE.

De gauche à droite sur la photo : M. LARGE, Mme TESSIER-GENDREAU, Mme BON, M. FALORNI, M. BAUDENEAU.

Audience correctionnelle et visite du CIRFA à La Rochelle

Jeudi 11 octobre, les élèves de la classe de première CAP « Agents de Sécurité » ont eu l’opportunité d’être accueilli par le conseiller en recrutement du CIRFA de La Rochelle (Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées ). Ce dernier leur a notamment présenté les modalités de la Journée Défense et Citoyenneté (JDC), des préparations militaires (PM) etc …

 

Ils ont pu aussi assister à une audience, au Tribunal de Grande Instance (TGI), à juge unique, avec des décisions rendues immédiatement après la fin des plaidoiries.

Ce fut un complément « pratique » intéressant à leur formation magistrale sur le système judiciaire, et notamment le TGI étudié en cours par leur professeur de cadres juridiques.

Les affaires jugées relevaient du vol avec effraction, de la conduite en état d’ivresse, ou des coups et blessures etc….
Dans ses réquisitoires le procureur était très pédagogue puisqu’ il expliquait à chaque affaire , les différentes peines encourues (prison ferme, avec sursis, TIG -travaux d’intérêt général- , amende ….) et au final celle qu’il requérait. De même pour les plaidoiries des avocats.
 tribunal-de-grande_
Du sentiment de tous cela a permis de mieux comprendre le fonctionnement d’une audience correctionnelle et encore un grand merci aux professeurs, pour leur concours et implication dans ce projet.

De Blaise Pascal à Québec

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout, barbe, enfant et plein air

UN BEAU PARCOURS ! Ancien élève de Blaise Pascal, avec sa mention bien au Bac, Anthony intègre en 2012 la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), et est affecté au 1er Groupement d’Incendie et de Secours, à la 9 ème compagnie, à Montmartre.

En parallèle, il continue à être sapeur-pompier volontaire au SDIS 33 ( JSP pendant 4 ans). Avec sa formation SSIAP2 (service de sécurité incendie et d’assistance à personnes), il revient ensuite à Bordeaux, où il a pu devenir coordinateur en Sécurité Incendie pour la base aérienne 106 de Bordeaux/Mérignac et 721 de Rochefort.

A l’occasion d’un voyage au Canada en 2014, il décide de postuler à l’école des pompiers pour devenir pompier professionnel au Canada. Sur le campus Notre-Dame-de-Foy à Québec, il suit une formation de 2015 à 2018, de pompier professionnel pour la province du Québec, sur l’ensemble des spécialités du métier (ex: sauvetage sur glace/eau, sauvetage en hauteur/espace clos, lutte contre les incendies, premier répondant d’urgence).

En parallèle à son cursus universitaire il est agent recruteur international pour l’école de pompiers du Campus Notre Dame de Foy, et incorpore deux autres anciens élèves de Blaise Pascal Damien Gallard (promotion 2011), et Robin Fougeret (promotion 2012), actuellement toujours à l’université Notre-Dame-de-Foy CNDF.

Diplômé en octobre 2018, de l’université Notre-Dame-de-Foy à Québec , il est actuellement  pompier forestier chez SOPFEU – Société de protection des forêts contre le feu à Chibougamau, dans la province de Quebec, au Canada. L’été dernier il est par ailleurs intervenu sur les nombreux feux qui embrasaient les forets canadiennes !

Un grand bravo Anthony pour ce diplôme de fin d’étude, et ce beau parcours de Blaise Pascal à Québec, et bonne chance à Damien et Robin qui suivent son exemple !

De Blaise Pascal à Madrid

Mercredi 28 mars , les élèves de seconde et de première Bac Métiers de la sécurité, ont eu l’opportunité de rencontrer un ancien élève du lycée Blaise Pascal, Clément Nauleau, promotion du baccalauréat Sécurité et Prévention 2015.

Un parcours exemplaire

Avec sa mention très bien au Bac, Clément intègre dans un premier temps, la sécurité civile en Corse. Sa spécialité d’équipier de la sécurité civile consiste à assister les populations civiles en cas de catastrophes naturelles ou humanitaires, à lutter contre les risques technologiques et à participer à la gestion des crises sanitaires.

Après son contrat d’un an dans la sécurité civile, et un passage par l’Assemblée nationale, où il est assistant parlementaire quelques mois, il prépare le concours de sous officier de Gendarmerie qu’il réussit.

En septembre 2017 il intègre donc l’Ecole de Gendarmerie de Tulle. Clément saisit alors l’occasion d’intégrer la promotion Garcia, première promotion d’élèves gendarmes formés à l’étranger, dans l’histoire de la Gendarmerie française.

C’est ainsi que depuis octobre, il suit sa formation d’élèves gendarmes au sein de l’école de la Guardia Civil à Valdemoro (Espagne ).

Il a par exemple défilé devant Sa Majesté le ROI Felipe VI d’Espagne, sur la Castilla de Madrid, à l’occasion de la fête nationale, et suit de nombreux cours et entrainements communs avec la garde civile espagnole.

Un grand merci à Clément qui est venu parler avec enthousiasme de ses expériences et de son beau parcours.

 

Mise en situation professionnelle pour les élèves de filière Sécurité

Samedi 24 mars, a eu lieu au sein du lycée Palissy, un projet artistique et culturel « Une Nuit au Lycée »  regroupant de nombreux élèves, des classes et adultes engagés dans cette aventure collective.

Une déambulation nocturne faisait ainsi découvrir le lycée Palissy sous un œil différent, surprenant… inspirée de l’univers de l’Écume des jours de Boris Vian.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’accueil , et la sécurité de la soirée étaient assurés par des élèves volontaires des sections de CAP Agents de Sécurité du lycée Blaise Pascal, encadrés par leur professeur F. Delbos. Une mise en situation pratique sur le terrain des enseignements assurés en cours.

 

Outre la sécurité, le lycée était aussi représenté sur scène, avec Sullivan, un élève de notre section maintenance automobile qui présentait une démonstration de street workout (littéralement « entraînement de rue »), pratique sportive à mi-chemin entre la gymnastique et la musculation qui mélangent figures de force, de souplesse et d’équilibre.

Un grand bravo aux élèves volontaires, et à leur enseignant, pour leur précieux concours à la réussite de ce bel événement.