LUTETIA, 1945 – LE RETOUR DES DÉPORTÉS

Mercredi 18 janvier, les élèves de troisième préparation professionnelle ont pu voir une exposition créée en 2015, pour marquer le 70e anniversaire du retour des déportés, « LUTETIA, 1945 – LE RETOUR DES DÉPORTÉS ».

En 1940, l’hotel de luxe Le LUTETIA, est réquisitionné pendant l’occupation allemande de Paris, et abrite le siège de l’Abwehr (service de renseignements de l’état-major allemand). A La libération des camps en 1945, il devient le principal centre d’accueil en France des survivants de retour de déportation.
Au travers de panneaux d’exposition , d’objets, et de témoignages vidéos de déportés, de familles et du personnel d’accueil de l’hôtel LUTETIA, les élèves ont ainsi pu mieux appréhender l’arrivée des déportés en 1945 ; les réactions des témoins de l’époque ; la prise de conscience de la tragédie en France, l’accueil de survivants étrangers :  enfants juifs de Buchenwald ; Polonais ; Espagnols ; dont certains restèrent en France ; et enfin découvrir les témoignages de grandes résistantes comme Germaine Tillion ou Geneviève de Gaulle ayant survécu à l’univers concentrationnaire.

Un grand merci aux membres des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD 17), pour leur accueil, et leur engagement à perpétuer la mémoire.

L’exposition est présentée du 16 au 21 janvier à l’hôtel de ville de Saint Jean d’Angély, et ensuite à Saintes, et Pons.

Chauffeur poids lourds

Offre d emploi

De Blaise Pascal à Montréal

Mardi 3 janvier , les élèves de terminale, Métiers de la sécurité, ont eu l’opportunité de rencontrer un ancien élève, du lycée Blaise Pascal Anthony Perrier promotion du baccalauréat 2012.

Un parcours exemplaire

Avec sa mention bien au Bac, Anthony intègre en 2012 la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), et est affecté au 1er Groupement d’Incendie et de Secours, à la 9 ème compagnie, à Montmartre.

En parallèle, il continue à être sapeur-pompier volontaire au SDIS 33 ( JSP pendant 4 ans). Avec sa formation SSIAP2 (service de sécurité incendie et d’assistance à personnes), il revient ensuite à Bordeaux, où il a pu devenir coordinateur en Sécurité Incendie pour la base aérienne 106 de Bordeaux/Mérignac et 721 de Rochefort.

A l’occasion d’un voyage au Canada en 2014, il décide de postuler à l’école des pompiers pour devenir pompier professionnel au Canada. Après un an passé sur le campus Notre-Dame-de-Foy à Québec , il est affecté à la caserne 47 de Montréal pour son stage dans une caserne spécialisée en sauvetage lourd. Il termine actuellement sa formation d’une durée de trois ans, et espère ensuite être accepté au sein du service incendie de la ville de Montréal.

Un grand merci à Anthony qui est venu parler de son parcours, mais aussi et surtout rappeler aux élèves qu’il faut vivre ses passions à fond… et que les formations au lycée Blaise Pascal peuvent mener à tout quand on s’investit dans ses projets, ses rêves.

Opérateurs poids-lourd et agraires

Offre d emploi

URGENT OFFRE D’EMPLOI

OFFRE CONDUCTEUR TP-PL